Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Accueil > Arts plastiques > Artistes plasticiens > Dominique Langlois
Dominique Langlois

Dominique Langlois

Dominique Langlois est née le 3 novembre 1962 à Montmerle-sur-Saône et a vécu dans la campagne lyonnaise jusqu’à l’âge de 16 ans, âge à laquelle elle décida de quitter le lycée pour partir vivre en Provence, berceau familial maternel où elle vécut 25 ans.

Sa relation à l’humain, sa capacité à apprendre la vie et la culture ne pouvait être qu’en relation direct avec son émotionnel et l’éducation nationale était trop loin de son mode de fonctionnement.

Son enfance passée à la campagne fut une source d’inspiration et d’enrichissement sensoriel sans égale. Sa nature contemplative pour la vie en générale et pour le monde végétal, animal, minéral en particulier l’amena à traduire ses émotions intenses par le dessin.

Dès la maternelle ses maîtres reconnurent en elle une grande sensibilité artistique en exposant ses dessins d’arbres et fleurs originaux et très expressionnistes, servant de modèle aux autres élèves.

Peintre autodidacte, dès l’âge de 14 ans, âge à laquelle elle fit sa 1ère exposition, elle continua à peindre en parallèle de sa vie professionnelle et familiale.

A 30 ans, après la naissance de son 5ème enfant Camille, elle décida de suivre une formation technique et pédagogique dans une école d’art pour se consacrer uniquement à la peinture et ouvrir un atelier pédagogique tout en continuant de peindre, avec un vif intérêt pour l’orientalisme et le portrait.

Après un voyage touristique au Maroc en 2001 où elle rencontra un groupe d’artistes peintres marocains, elle décida d’y installer son atelier en 2002.

Du 7 au 14 juin 2003, elle participa à une exposition collective « Une rencontre … » au Bab Menzeh à Essaouira sous l’égide du Ministère de la culture marocain où elle exposa des toiles orientalistes.

2004 fut l’année de l’ouverture de l’école d’art Casa Del Arte qu’elle créa en association avec l’architecte Adam El Mahfoudi. Elle y installa son atelier pédagogique et son espace de création picturale.

Cet espace devint rapidement un lieu d’échange culturel et pédagogique pluridisciplinaire. Sa fille Eva naquit en mai 2005.

C’est en avril 2008 qu’elle fit sa 2ème exposition au Maroc, intitulée « Danses de terre, duende et clair obscur » où elle traduit l’émotion profonde qu’elle vit lorsqu’elle pratique ces danses de terre dans les ateliers de Casa Del Arte.

Le public casablancais découvrit ses œuvres dans la galerie d’exposition de Casa Del Arte.

Le 20 mai 2010, son exposition « Le corps et l’esprit de la nature » traduit son amour pour la « vie » végétale qui est pour elle cette source d’énergie vitale et spirituelle lisibles dans ses dernières œuvres. Sa touche et sa palette expressionniste s’affirment d’avantage encore.

Du 12 décembre 2010 au 15 janvier 2011, son tableau « La Vie » participe au concours du « Festival de l’étrange » à l’alliance française d’Essaouira.
 
Du 18 décembre 2010 au 20 janvier 2010, elle expose à la galerie de Dar Souiri de la ville d’Essaouira.

Essaouira où la présence de la nature est si forte si imposante malgré toutes les transformations de la ville de prédilection de Dominique Langlois où elle séjourne dès qu’elle ressent le besoin de se reconnecter à elle-même dans un rythme naturel et sensitif d’énergie de vie entre la nature et l’homme.


Découvrez la galerie média de l'artiste

photos