Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Hakim Ghaïlan

Né en 1965 à Asilah, Hakim Ghaïlan suit les cours de l’Ecole des Beaux-arts de Tétouan et effectue différents stages de gravure (sérigraphie, photogravure, électrogravure), de création de mobilier et de céramique. Il a dirigé des stages de gravure à l’Ecole des Beaux-arts de Tétouan et au Collège royal des Beaux-arts de Londres. En 1995, il fonde le groupe artistique Les quatre caractères avec trois autres artistes et en 1996 l’atelier Stamp-art (gravure et sérigraphie) à Asilah. En 2002, il ouvre une galerie/atelier de gravure HAKIM à Asilah. Il participe à l’organisation d’un grand nombre de manifestations culturelles au Maroc.

 

Il vit et travaille à Asilah.

 

OEuvre

 

Dans le champ pictural de Hakim Ghaïlan reviennent  sans cesse certains éléments plastiques: des formes architecturales –arcades, façades aveugles– et des formes géométriques –carrés, cercles, triangles– rappelant les figures artisanales des bijoux. Ainsi, L’arbre de vie est composé de triangles superposés traversés de signes/symboles dans des tons d’ocre/jaune.

 

Dans certaines gravures, le personnage de la femme, peu visible, enveloppé dans un haïk évolue dans un chromatisme aux tonalités brun/ocre. La silhouette féminine est très présente dans l’oeuvre de Ghaïlan, proche et en même temps mystérieuse et énigmatique.

 

Bibliographie

 

• Catalogue Peintres d’Asilah 2009, 31e Moussem culturel international d’Asilah Aout 2009


Photo : H. Ghaïlan, L’arbre de vie, 2005, Gravure pointe sèche, eau forte, 77x28 cm. Stamp Art Asilah. © Hafid Jender.

 

Cette biographie a été gracieusement mise à disposition par Dounia Benqassem, auteur du Dictionnaire des Artistes Contemporains du Maroc aux Editions Africarts.
Le dictionnaire est disponible en librairie, il est également possible de le commander en appelant le: 06 61 37 42 46.