Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Accueil > Tous les événements > Expositions > Vidéo > Viajando a utopías colectivas

Partager

Où et quand ?

Du 03 Octobre 2019 Au 01 Novembre 2019 Le Cube - independent art room - Rabat

Viajando a utopías colectivas

Vidéo


Dans le cadre du curators zone, et à l’occasion de la douzième édition du festival Videoarte à Madrid, PROYECTOR présente une sélection de vidéos au Cube – independent art room, du 3 octobre au 1er novembre

 

Intitulée Viajando a utopías colectivas, cette exposition aspire à explorer la notion d’utopie et les interconnections existantes entre matériel et immatériel. Il s’agit d’un exercice de changement de paradigme, dans lequel avoir un encrage ferme dans la réalité n’est pas aussi important que d’aller au-delà de l’imaginable et de proposer de nouvelles fondations sur lesquelles baser sa propre logique.
Cette tentative de renforcer l’expansion du savoir, de transcender ce qui pourrait être pensé ou dit, soulève une question importante : comment devons-nous mener le débat et la discussion vers l’intangible, l’impensable, l’indicible ?

 

La Video del deseo de Fernando Baena, présente des portraits de personnes d’âge, d’origine et de condition sociale différents, dont l’attitude face à la caméra reflète celle de personnes face à un puit à souhait. Le projet s’attache à montrer les gestes effectués lorsque l’on fait un vœu comme quelque chose d’inné, d’innocent et de commun à tous les êtres humains.

 

Avec Stupid Borders, Rubén Martín de Lucas met en place un exercice simple en trois étapes : prendre possession d’un espace de 100 m2, dessiner une frontière au sol et vivre dans ce périmètre. En résultent des micro-états habités par une seule personne, le temps d’une journée. La vidéo expose la nature éphémère, artificielle, et transitionnelle de ces normes et conventions qui rendent la coexistence/le vivre-ensemble impossible.

 

Anna Gimein présente The Photograph, une tentative personnelle de donner vie à un geste capturé par une photographie de la seconde guerre mondiale, de ressusciter ce geste en l’extirpant de son état statique et figé pour en faire une image en mouvement. L’action est une étude d’un seul mouvement et d’une exploration intérieure de ses motivations. La vidéo retrace aussi l’histoire de cette recherche et du sens que cette dernière pourrait prendre, sur un plan personnel et universel.

 

Un cycle documentaire par Andrés Senra & Sarah Minter complète l’exposition. Summer in Utopia raconte l’histoire d’une communauté hippie anarchiste fondée en 1971 à Copenhague.

 

Aujourd’hui, cette communauté compte plus de 900 habitants. Pendant toutes ces années, ces derniers se sont battus pour faire face à la menace étatique. Ce cycle de documentaires donne un aperçu des nouveaux défis que cette communauté doit aujourd’hui surmonter.

 




Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux