Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Accueil > Tous les événements > Expositions > Arts plastiques > Exposition In-Situ @ HIBA_Lab

Partager

Exposition In-Situ @ HIBA_Lab

Arts plastiques


Exposition de lancement du HIBA_Lab

 

Vernissage le 19 Mars 2015 à 19h00

Horaires d'ouverture: Tous les jours de 11h00 à 20h00

 

Avec les artistes: Aicha El Beloui, Mouad Aboulhana, Ghitta Laskrouit, Rebel Spirit, Brain Oil Factory, Yasmine Hajji, Zineb Benjelloun et Chourouk Zakkaoui.

 

Les publications exposées : «Sainte Rita», «Kulte Gallery & Editions», «Fabrique culturelle des Abattoirs de Casablanca, histoire d’une reconversion», «Skefkef», «L’kounach, édition spatiale», «Le guide casablancais», «Dos de femmes, dos de mulet» 

 

Dans le cadre de la programmation de lancement officiel du Hiba_Lab, projet porté par la Fondation Hiba

 

LES ARTISTES EXPOSANTS:

 

MOUAD ABOULAHNA a plus d'un tour dans son sac. Du haut de ses 25 ans, ce jeune professeur enseigne les arts visuels dans un collège à Guercif (près de Taza). Né à Tanger, il a étudié au lycée technique Moulay Youssef et consacré ses premières années de création au mix-performing, discipline expérimentale de peinture académique, pochoir, graff', illustration, photographie, installation vidéo. Très actif dans le milieu artistique contemporain, il anime régulièrement des ateliers pour les génies en herbe et a même initié l'excellent Tanja Street Art qui réunit plusieurs street-artists de pays divers pour des performances dans les rues. Artiste à part entière, ses créations reprennent des moments de la vie quotidienne, simples avec une vision pure et innocente. Inspiré par les illustrations et les idéologies de Goya, on retrouve beaucoup de tons sombres qu'il exprime grâces aux encres et aux couleurs foncées. Avec des amis artistes aux quatre coins du globe, il imagine un monde où l'art va au-delà des barrières territoriales et culturelles. 

 

Née à Casablanca, AÏCHA EL BELOUI est designer graphique par passion et architecte de formation. A travers son concept graphique 909-Graphic Urban Disorders, Aïcha El Beloui traduit ce que lui transmettent sa ville, sa culture et son environnement sous forme d’illustrations, de graphisme épuré et de jeux de mots sur différents supports (T-shirts, sacs, tabliers, carnets de note) pour le plaisir des yeux et celui de faire partie la « 90mmunity ». 

909 n’est pas un simple nombre, c’est un mot utilisé dans le langage sms/internet marocain et même que ça veut dire artichaut ! Et artichaut n’est pas juste un simple légume car ça peut aussi signifier : un problème, un ennui, une belle fille ou une moche selon le contexte. 909 s’est donné la tâche d’exprimer nos ordres et désordres urbains, nos particularités culturelles, nos subtilités linguistiques et nos codes sociaux en utilisant le design graphique, la photographie, l’écriture… et tout ce qui est potentiellement exploitable de manière, constructive et amusante. 

 

ZINEB BENJELLOUN, est dessinatrice et illustratrice. Ses dessins de villes, détaillés et chaotiques, traduisent parfaitement l’urbanité quasi anarchique qui règne dans certaines grandes villes du Maroc. 

Après une première expérience de cinéaste documentaire, Zineb Benjelloun choisit l’illustration avec des projets de bande dessinée et dit : « Aujourd’hui, je suis revenue au dessin tout simplement parce que cela demande beaucoup moins de moyens. Je peux partager tout ce que je veux, simplement avec un stylo et une feuille. C’est accessible ». 

 

Fondé en 2010, BRAIN OIL FACTORY est un collectif de jeunes artistes marocains exerçant dans le

domaine du jeu vidéo, animation et bande dessinée. Dans le but de promouvoir le digital art marocain, Brain Oil Factory participe à plusieurs événements ayant relation avec le domaine et organise des workshops, live draw shows et expositions. Avec un esprit de partage, les traits de la communauté digital art marocaine se forment petit à petit. 

 

D’une mère française et d’un père marocain, YASMINE HAJJI s’intéresse rapidement à l’image. Après avoir étudié le cinéma à l’université Paris 8, Yasmine aborde divers métiers du cinéma, l’assistanat, le cadre, puis le montage et la réalisation. Elle se spécialise plus particulièrement dans l’art vidéo et l’art visuel pour des musiciens marocains, comme Haoussa, Dubosmium et plus récemment la photo. 

 

GHITTA LASKROUIF est une créatrice de mode qui joue sur un style décalé entre occident et orient, avec une teinte  vintage et intemporelle. Ses créations « handmade » portent de multiples influences du Maroc mais pas seulement. La jeune styliste dessine une mode « slow fashion » en contraste avec le mode de vie frénétique de Casablanca. "

 

Ed & Basec, un duo de graffeurs de Berrechid exercent depuis 2011 à Casablanca. Après un baccalauréat en art appliqué, Ed suit des études en infographie et Basec en métiers de l’imprimerie. Ils ont organisé en mars 2014 l’événement « Dir Meziane » aux Abattoirs de Casablanca. Ed a reçu le premier prix à la compétition FNUD à Meknès en 2014. 

 

 

 




Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux